Cela fait un bout de temps que j'étudie les compositions des peintures naturelles de mes concurrents et je dois dire qu'à part un fabriquant qui est assez irréprochable, la plupart se moquent du monde.

Certes tout dépend de ce que l'on entend par naturel et écologique mais les huiles modifiées à l'anhydride phtalique (alkyde), les micro cires, essences minérales et autres iso aliphatiques n'ont à mon sens rien à faire dans des produits qui se proclament naturels.

Jusqu'où aller dans la définition ?  Le carbonate de calcium (blanc de Meudon ou craie) qui sert aussi à fabriquer de la chaux ne proviennent-ils pas de carrières peu écologiques ? Ca fait bien dans le paysage ces trous béants ... quand aux poussières rejetées lors de l'extraction ... De mon passage en Toscane cet été ce n'est pas de Carrare que je garderai le meilleur souvenir.

Bref je me suis donné comme prochain objectif de mettre au point la peinture la plus naturelle et la plus irréprochable écologiquement qui puisse exister, fabriquée exclusivement avec des matériaux renouvelables. Pas facile mais j'ai quelques idées