jp pellegry [le blog]

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 20 avril 2006

Petit test sur le référencement des .eu par google

Un autre petit test ...

Prenons un site français au hasard en .eu. Celui de l'ENSAS, école d'architecture à Strasbourg convient très bien et après vérification avec un Traceroute ses serveurs sont bien en France (Amen).

Tapons une requête "ensas" et "ensas.eu" sur google et ce que je disais dans le post précédent se confirme : le site est bien présent dans les résultats en page "Web" et "Pages francophones" mais DISPARAIT TOTALEMENT DES PAGES "FRANCE" !

Bref pour Google la France n'est pas dans l'Europe et moi je suis dans la m... * avec mon site d'e-commerce en .eu !

 

* lire "mouise" bien sur

mercredi 19 avril 2006

Aucun site en .eu n'est référencé sur Google en pages France !

Je viens de faire le test suivant sur Google.

J'ai effectué une requête avec "site:*.fr". Résultat environ 500 000 000 de pages répertoriées que ce soit en "Web", "Pages francophones" ou "France".

En tapant site:*.eu on a 181 000 pour une recherche "Web", 12 100 pour une recherche "Pages francophones" et ... 0 pour une recherche "France".

Bref Google ne prend pas en compte la localisation géographique du serveur et exclue de ses résultats tous les sites en .eu sur une requête "France".

Sur msn, en tapant caseo.eu le site apparait bien dans les résultats mais disparaît si on restreint à une requête "France"

C'est catastrophique au niveau du référencement pour qui, comme moi, vient de lancer un site de e-commerce avec une extension en .eu

 

Et y fait quoi google ?

J'ai eu beau placer ça et la sur ce blog et celui d'iPharos quelques liens vers le nouveau site http://www.caseo.eu (et hop un de plus) rien n'y fait !

Les robots de Google ne sont toujours pas passés (contrairement à msn, ask jeeves, pompos et yahoo) ! D'ailleurs ça fait quelques temps que je ne les voit plus sur ce blog  !

Ca fait grêve un robot ???

MAJ : Oups ... il suffisait de lui demander ... m'sieur google vient de passer moins de trois minutes après la publication de ce billet ! Hé m'sieur google tu peux aller voir mon p'tit site en .eu ? pour de l'e-commerce ça m'arrangerait un peu !!!

mardi 11 avril 2006

L'Europe l'Europe l'Europe ... et mon petit .eu

Ca m'amuse de sauter comme un cabri en prononçant ces trois mots l'Europe, l'Europe, l'Europe (OK c'est un peu dur pour les plus jeunes mais y'a de la référence culturello-politique dans cette phrase !).

Toujours est-il que grace à moi la France ... et bien que dalle, ça fait pas assez ! D'accord Jean-Luc s'y est mis aussi mais à tous les deux (même si le bonhomme fait son quintal) on ne pèse pas lourd !

De quoi que je cause ? mais ce ces chiffres désolants d'ouverture des .eu. Grosso modo 450 000 pour l'Allemagne, 280 000 pour les Anglais et 50 000 demandes pour les Français. La honte !

J'en ai profité pour communiquer plus clairement. iPharos.fr sera le site global de l'entreprise et développé avec un moteur de blog, La peinture et les produits naturels, écologiques seront réunis sous la marque CASEO avec un tout nouveau site http://www.caseo.eu . Vous avez vu ? .eu !

Mise en place d'un réseau de distribution ... pas si simple !

Première nouvelle du jour, il semblerait qu'un grand de la distribution spécialisé dans le bricolage soit tenté de faire un test dans un de ses magasins bordelais avec la peinture naturelle CASEO TRADITION que fabrique ma petite entreprise !

Et ce sont les problèmes qui commencent !

Bon je ne vais pas me plaindre, c'est moi qui ai décidé de booster un peu le développement d'iPharos en mettant en place un réseau de distribution. Il faut dire que facturer des frais de port d'un montant égal au prix du produit ça freine un peu les ventes.

Mais qui dit revendeur dit : emballage adéquat (et non plus simple sachet plastique), mise en place des code barre (230 € HT à l'inscription pour obtenir son code société + 85 € HT de redevance annuelle), délais de règlement de 90 jours fin de mois le 10 (soit 115 jours de délai moyen à financer, merci le BFR), rédaction des argumentaires de vente pour les réseaux etc.. Pour le moment j'ai évité la présence d'un démonstrateur le samedi après-midi, le financement du référencement à la centrale d'achat et ... on va arréter là.

J'ai contacté trois GSB, trois réseaux "bio" et deux réseaux "généralistes" en France et en Suisse ... et je vais réviser mon manuel du parfait petit commercial depuis le chapitre "traitement des objections". J'ai déja eu droit à "on travaille déja avec X" ...

Plus que 3 chapitres et demain ce sera bon ! je suis chaud

mercredi 5 avril 2006

De la peinture naturelle en suisse ?

C'est particulièrement énervant ! mais ça fait un paquet de commandes que je suis obligé de refuser depuis une quinzaine de jours. En fait c'est plus de 50% des ventes.

Explication : j'ai beau avoir marqué sur le site d'ipharos que la vente en ligne était réservée à la France métropolitaine et bien plus de la moitié des commandes de notre peinture naturelle CASEO depuis quinze jours proviennent de Suisse. C'est à priori sympa sauf que les frais de port ne sont pas du tout les mêmes ! 21,17 euros pour envoyer un colis de moins d'un kilo en Suisse pour un produit qui vaut 7,8 euros ça fait mal.

Bref je cogite ferme à la mise en place d'un réseau de distribution et commence à prendre des contacts. 

A noter donc iPharos recherche des distributeurs, principalement en France, Suisse et Belgique ...