La nuit portant conseil dit-on, et après consultation avec le staff d'iPharos (c'est à dire de moi-même essentiellement), ce sont les produits caséïniques qui l'ont emporté devant les fours solaires (j'en ai marre d'attendre auprès d'un fournisseur qui ne tient pas ses engagements !).

Je vais donc refaire tous les tests produits et vérifier les formulations une dernière fois sur la colle et les peintures à base de caséine.

Pour la Galalithe, il me manque un extrudeur et une presse à chaud pour sortir une gamme de produits. Par contre il devrait être possible de mouler quelques petits objets assez facilement avec la formule que j'ai mis au point.

A suivre ...