J’ai reçu ce matin dans ma boite aux lettres le journal d’information du conseil régional d’Aquitaine.

Le précédent numéro annonçait la création d’une maison pour l’innovation – Innovalis-Aquitaine – pour le début de l’été, ce qui est une excellente chose. La nouvelle du jour concerne le soutient de Turbomeca dans son projet industriel par la Région. L’enjeu était de 3 000 emplois fixés en Aquitaine.

D’accord, les dirigeants de Turbomeca leur ont fait le coup du « il nous faut une nouvelle usine et compte tenu du coût du foncier on va être obligé de se délocaliser ». D’accord tout ça va coûter 30 millions d’euros aux pouvoirs publics ! Mais ça reste quand même une bonne nouvelle.