jp pellegry [le blog]

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 30 juin 2005

Bravo Bill

Il paraît que c'est hyper connu mais jusqu'à présent n'étais pas dans le 1 000 000 de personnes qui avaient eu l'occasion de voir ++ça++ !

Heureusement qu'il avait Thierry Klein ! Le seul petit problème c'est que ça fait 5 fois que je me le tape en boucle pour faire plaisir aux enfants qui sont pliés en deux.

Au dernières nouvelles le garçon vient d'être embauché par Microsoft au siège US.

Podcasting et blog d'entreprise

Je viens d'écouter ce podcast intitulé "Ce que les entreprises attendent des blogs et comment elles les utilisent.." et ma réaction reste assez mitigée.

Le concept du podcast peut avoir un certain nombre d'applications dans le monde de l'entreprise. Mais dans le cas présent il faut faire preuve d'un peu d'imagination pour dépasser à la fois le ton hésitant faisant douter de la préparation, la diction très amateur et le contenu un peu raccoleur et réducteur.

Dommage car la voie (pas la voix !) est bonne.

Tentative de record

Bon c'est décidé je vais tenter de battre un record pour que mon nom reste à jamais inscrit dans le "Bloguiness book des records".

La tâche va être ardue, je ne le cache pas. Je prévois un entraînement sévère afin d'aiguiser toutes mes facultés tant physiques que mentales. D'aucun trouveront l'exploit impossible, irréalisable, que la barre est trop haute. C'est sûrement vrai mais il est des exploits que l'on pourrait regretter toute sa vie de n'avoir jamais tenté et je fais fi de tous ceux qui me traiteront de conquérant de l’inutile.

Je sais, j’ai une femme et deux enfants et je dois aussi penser à eux dans le cas où il m’arriverait quelque chose durant cette aventure. Mais je crois qu’il faut que quelqu’un se dévoue pour faire ça au moins une fois et prouver au bloggomonde que rien n’est impossible quand on est mentalement bien préparé.

J'ai décidé de me lancer dans cette aventure sans assistance, pour que l'exploit n'en soit que plus beau. Par contre si une équipe médicale souhaite me barder de capteurs j'accepte volontiers si cela peut aider la science.

J’ai donc décidé de tenter, sur une seule journée (parce que franchement sur la semaine c’est impossible !) de publier plus de billets sur mon blog que Loïc Le Meur ! Et sans parler de pizza !

Neuf billets aujourd'hui (enfin hier), quinze le 23 juin, il m'impressionne le bougre. Je crois qu'il est temps que j'aille me coucher ...

Adieu Hourtin bonjour Ci'num

Pour la première fois depuis 25 ans l'Université d'été d'Hourtin n'aura pas lieu ! Le grand rendez-vous médiatique de l'été Aquitain, enfin de l'automne, sera le Ci'num organisé avec l'aide d'Aquitaine Europe Communication. Point commun de ces deux manifestations, elles sont issues de l'imagination de Marcel Desvergne.

Voici un avant goût du projet tel que décrit sur le site :

''Les 6 et 7 octobre se tiendra à Margaux la 1ère édition des Entretiens des Civilisations Numériques. Cet événement marque la première étape d’un cycle de 3 ans pendant lesquels vont se croiser les expériences et les visions des « décideurs d’aujourd’hui » avec celles des « concepteurs du futur ».

En construisant collectivement des scénarios d’évolution pour l’avenir, 12 experts internationaux, 60 dirigeants de grandes entreprises et leaders d’opinion ainsi que 6 journalistes économiques et sociaux vont tenter de formuler ensemble une vision claire du monde de demain afin de fournir aux acteurs d’aujourd’hui les outils nécessaires à leurs décisions.

Les réflexions s’appuieront sur une double grille d’analyse, articulée autour de 2 éléments transversaux de la modernité : la mondialisation et le numérique.

Ce projet ambitieux, conçu et piloté par Aquitaine Europe Communication se basera sur la confrontation des visions des uns et des autres, en prenant en compte l’ensemble des mécanismes à l’œuvre dans nos sociétés. Les réflexions intégreront les différentes dimensions du « vivre ensemble » : culturelles, économiques, identitaires, religieuses…''

Un seul regret, le caractère un peu élitiste de la manifestation qui la met hors de portée de beaucoup de PME/PMI. Ma trésorerie ne supportera pas les 4000 € HT de frais d'inscription ! Dommage et souhaitons que les compte-rendus de la manifestation soient publiés.

mercredi 29 juin 2005

J'ai raté ma com !

Réveil difficile ce matin après une soirée fort agréable passée en compagnie d’une quarantaine de chefs d’entreprises Aquitains, dont mon petit camarade Jean-Luc Kriegel.

Inévitablement ce genre de manifestation commence par une présentation des participants. Mon tour arrivant, je ne sais pas pourquoi une phrase de JK Galbraith m’est revenue à l’esprit. « Pour faire sérieux, faites confus » qu’il a dit le célèbre économiste.

Ca a donné à peu près ça :

Moi : « bonjour, je m’appelle jean-pierre pellegry, j’ai créé il y a quelques mois une société spécialisée dans l’aide au développement des organisations, que ce soient des entreprises ou des collectivités, en créant des sites internet avec des outils de Content Management ou de Corporate Blogging. »

Le Président : « Des outils de quoi ? »

Moi : « De Content Management ou de Corporate Blogging »

La salle : « Hein ? Qu’est-ce qu’y dit ? »

Moi : « Ben oui quoi, des outils de gestion de contenu ou de blocs-notes professionnels qui permettent de fournir à vos clients ou prospects des informations régulièrement mises à jour et centrées sur leurs intérêts en fonction de vos objectifs marketing ! »

Un participant : « Il veut qu’on fasse un blog pour qu’on raconte notre vie ? »

Un autre : « J’ai pigé ! c’est comme ma fille et ses copines ! »

Le Président : « Bon, présentation suivante s’il vous plait … »

Où il est le blog de ce Galbraith, que je lui dise ma façon de penser sur ses conseils en communication !

mardi 28 juin 2005

I'm a member of the CEO Bloggers' Club

Je viens d'être admis au sein du Club International des chefs d'entreprises blogueurs ! Un lieu de débats et d'échanges sur les utilisations actuelles et futures des blogs d'entreprises.

Je vous livre tel quel l'objet du club ... ce sera excellent pour votre anglais !

The aim of this Club is to gather CEOs who believe in the blogosphere and its extraodinary potential and to offer them a place to share with other companies leaders the experimentation they are conducting thanks to weblogs. Corporate blogging, CRM, marketing, PR, internal communication, are part of the different ways blogs are being used today, but as we all know, we are only at the begining. And who is abble to say how weblogs will affect our business tomorrow ?

Rassurez-vous si vous n'êtes pas "fluent in english" la plupart des billets sont en français ;-)

lundi 27 juin 2005

Un interview sur le blogging en entreprise.

On pensera ce que l'on voudra du bonhomme et de sa sur-médiatisation mais je viens de lire ici un excellent interview de Loïc Le Meur sur le blogging en entreprise.

L'idée force, si elle va sans dire, mérite d'être assénée et surtout (c'est le plus dur manifestement) traduite dans les faits : "Le client est au centre de votre business" que vous soyez une micro entreprise dans une niche ou une multinationale comme l'Oréal.

Au passage pour ces derniers qui doutent de l'outil blog comme instrument de marketing, je leur suggère d'aller méditer sur ma petite histoire de bergers ...

Allez j'ouvre une rubrique "blog management" et je vais m'acheter une barquette de fraises ... ça donne des idées !

dimanche 26 juin 2005

Petite histoire pour convaincre les sceptiques de tout poil et aider à la résolution de problèmes !

S'il y a une chose qui a tendance à m'agacer c'est bien dentendre ces phrases "Ca me marche pas !", "Ce n'est pas possible" ... Je vais donc si vous le permettez vous conter une petite histoire. Lisez bien tout le texte. Vous n'avez pas besoin d'information complémentaire. Tout est dit mais sachez lire ou écouter si cette histoire vous est un jour contée :

" En France et en Ecosse, les bergers ont l'obligation de mettre au milieu de leur troupeau un panneau scellé dans le sol sur lequel est gravé le nombre de moutons qu'ils gardent. Un berger au milieu de son troupeau a donc gravé, le panneau suivant :

Il vient de vendre trois moutons. Il doit donc marquer le nouveau nombre de moutons sur son panneau. Hélas pour ce faire il ne peut rien enlever et ne peut que graver un seul nouveau signe. Lequel ?"

Vous avez une idée ?

Le 27/06/2005 : Bravo Phil ! mais cherchez un peu avant de lire sa réponse ... la solution commentée se trouve dans un billet que j'ai daté du 1er janvuer 2000. Bon d'accord j'ai triché sur la date mais ça évite de lire la réponse avant la question ;-)

samedi 25 juin 2005

Nicolas Gaume reloaded

Ayant toujours sur mon bureau une statuette (n° 698), souvenir d’un court passage chez Kalisto entre 1996 et 1997, je me demandais ce que devenait Nicolas Gaume. Je viens d’avoir un début de réponse sur le blog du très prolifique Loïc Le Meur.

Je ne suis hélas pas bien sur de la portée de la citation de Churchill dans notre économie nationale et encore moins au niveau local ! Non que je critique l’opinion, je serais même assez d’accord avec mais notre environnement est latin et pas anglo-saxon.

Dommage. N’en déplaise à beaucoup, je l’aime bien moi Nicolas Gaume.

Ce qui me gène dans l’histoire de Kalisto ce n’est pas tant le comportement de Nicolas que celui de son entourage qui s’est laissé porté par la vague.

Lire la suite

vendredi 24 juin 2005

My web agency don't speak english !

Nul n'est parfait en ce bas monde, mais il y a tout de même des points qui dénotent parfois un certain manque de rigueur.

Je viens de passer quelques instants à étudier la production d'une "web agency" Bordelaise, veille concurentielle oblige ! Passons sur les sites qui commencent la plupart du temps par une intro en flash, je suis allé faire un tour sur les codes sources. C'est très instructif ! Si très souvent, les balises décrivant le site ne sont pas remplies le plus plus drôle (sauf pour le client !) a été quand je suis tombé sur ça :

Heureusement, ils ont une école de langue parmi leurs clients ... rien n'est perdu !

mercredi 22 juin 2005

Mon hébergeur parle-t-il français ?

Bon vous allez croire que je chipote sur l'orthographe mais ceux là je ne pouvais pas les rater, et pour deux raisons :

1 - La démarche qui consiste à acheter des noms de domaine proches de ceux des sites des bénévoles de la communauté française du cms open source Mambo me semble éthiquement douteuse.

2 - Un tel niveau d'irrespect du prospect par la présentation et le nombre de fautes d'orthographes est assez exceptionnel pour une entreprise commerciale.

Allez ça ne vaut même pas que je mette un lien mais vous pouvez toujours faire une recherche avec mambofrance.fr